IRP de l’unité d’intervention Centre 37

, par  Sud PTT 36-37 , popularité : 9%

Compte rendu de notre réunion DP de janvier 2010 .

Réclamations DP

sujet : réponses aux questions dp UI Centre : Établissement DP 37

date réunion mercredi 20 janvier 2010

participants DP

Alain Maury ( SUD) , Jean Luc Rival (SUD),

Participants FT : Alexandra Schalk-Petitot ; Marie Sophie Delille

prochaine réunion Mercredi 17 février 2010

HEURE DE DEBUT : 9h

HEURE DE FIN : 16h (coupure méridienne d’1 h)

1° Restauration (note de service N°3/2009) :Concernant les notes de frais ,combien y a t-il
de mise en paiement par mois ?

R-Dans Travel, il y a deux campagnes de paiement par mois comme l’indique le
calendrier de paiement consultable via le lien suivant :

R-http://travel-frais.finance.francetelecom.fr/contenu.php?page=salarie_pages_10916
(menu : échéances de remboursement)

Les notes de frais peuvent être faites en conséquence.

2°Concernant l’accord pour dépassement de la pause déjeuner des IRP(instances
représentatives du personnel ) , quel responsable devra donner son accord comme
indiqué dans la note cité ci dessus au chapitre 2 .2 ?

R-C’est le manager qui valide, en fonction des informations données par le responsable
des relations sociales s’agissant des réunions à l’initiative de l’employeur.

3°Concernant les techniciens référents ,quels ont été les critères de nomination de ceux ci
 ?

R-Les candidats se sont présentés dans le cadre du plan de promotion, sur la base de
l’évaluation managériale et l’évaluation du jury de promotion.

4° Combien y a t-il de techniciens référents sur le département 37 ?

R-Deux techniciens référents ont été retenus sur le département 37 dans le cadre du
plan promotions de 2009.

5°Quelles sont les compétences demandées pour être technicien référent ?

R-Un technicien référent est un technicien d’intervention multiservices et doit :
- Être exemplaire sur la relation client, les règles d’or en intervention et les bonnes
pratiques
- Assurer le diagnostic des interventions complexes en amont du soutien
- Intervenir dans certains cas en renfort d’un technicien en difficulté
- Contribuer à la montée en compétence des techniciens par son accompagnement
terrain et remonter les besoins en formation
- Animer et proposer le cas échéant des briefs techniques au sein des équipes.

Ces éléments ont été présentés lors d’une réunion à destination des techniciens
référents à Orléans le 25 novembre 2009.

6° Les techniciens référents auront-ils un rôle au niveau des objectifs des techniciens ?

R-Non pas directement, leur rôle principal est cependant de contribuer à la montée en
compétences des techniciens.

7° Les techniciens référents peuvent-ils effectuer des entretiens de performance
individuelle comme les managers ?

R-Non, c’est du domaine exclusif des managers.

8° Quel moyens auront les techniciens référents pour effectuer leurs missions dans de
bonnes conditions (que ce soit au niveau du temps de rétablissement, au niveau des
kilomètres parcourus et du nombre de rendez vous ,compte tenu du périmètre à couvrir )
 ?

R-Les moyens sont adaptés à leur mission de Tic référent.

9° Pouvez vous nous indiquer si les personnes éloignées du service pour une durée
supérieure à un mois ont fait l’objet d’un rescensement et ont elles été contactées et
informées des coordonnées du médecin du travail , de l’assistante sociale et des
services RH de proximité dont ils dépendent ?

R-Les personnes éloignées du service pour une durée supérieure à un mois sont
identifiées dans le SI du domaine RH. L’objectif des RH de proximité est de maintenir un
lien avec ces personnes en corrélation avec les autres intervenants que sont les
managers, les assistants sociaux et la médecine du travail.

10° Quels sont les critéres retenus pour l’enquête réalisée par le cabinet Technologia
,concernant la liste complémentaire des lauréats pour le département 37 ?

R-C’est le cabinet Technologia qui a tiré au sort l’échantillon représentatif, parmi les
salariés du groupe en France, selon une méthodologie validée par le comité de pilotage.
Cet échantillon est représentatif des salariés en termes de métiers, géographie, fonction.

Les personnes retenues ont reçu un mail de Technologia et si elles sont volontaires
suivront les entretiens à partir du 18 janvier 2010.

11°Pourquoi sur les nouvelles fiches de postes de technicien d’intervention client y a t-il
dans les compétences ou aptitudes demandées "résister à la pression etc..." ?

R-Ces fiches « métier » sont élaborées par le national et donnent des repères à la fois
aux recruteurs et aux personnes intéressées par ces métiers.
Il est important que la résistance au stress soit clairement identifiée, comme les RPS le
sont dans le document unique par métier de l’UI Centre, car c’est un savoir être attendu
notamment du fait de la relation client, qui peut parfois être conflictuelle.

12°Comment se fait il que les techniciens des répartiteurs habités de la société
Constructel ne soient plus joignables sur les N° de portable indiqués dans la liste figurant
sur l’intranet de l’UI Centre ?

R-Les techniciens Constructel doivent être joignables aux horaires d’ouvertures définis
des répartiteurs Habitables et Semi habitables. A ce jour nous n’avions pas connaissance
de ce problème.

Une mise à jour des contacts des répartiteurs habités a été réalisée le 20 janvier 2009 et
envoyée à l’ensemble des chefs de groupe pour diffusion. Cette mise à jour va être mise
en ligne sur le site Intranet de l’UI Centre
Lors de cette mise à jour, il a été mis en place les dispositifs suivants :

- la mise en place d’un référent secteur : lorsqu’ un technicien, après avoir essayé
l’ensemble des numéros fixes et portable du technicien occupant le répartiteur, devra
appeler le référent secteur pour lui indiquer que ce répartiteur ne répond pas. Ce dernier
essayera à son tour et tiendra informé sa ligne managériale de cette non réponse.

- la mise en place d’affichettes sur les portes des répartiteurs gérés par Constructel
indiquant les horaires de permanences ainsi que les numéros de contact (les affichettes
donnant sur l’extérieur indiquent uniquement les horaires et les affichettes au dos de la
porte indiquent l’ensemble des numéros).

13° Un nouveau répartiteur de dégroupage vient d’être installé à Luynes ,celui-ci a été
installé par l’UPR ,trop près de l’extension de baie DSLAM ,ce qui empêche la mise en
place d’une plateforme roulante et risque d ’emdommager les réglettes positionnées sur
celui-ci .Que compte faire la direction pour remédier à ce problème ?

R-Une analyse complémentaire de cette question a été demandée à l’UPR

14°Qu’en est -il du temps de visite des services et du temps de déplacement sur le
temps de travail pour les élus CHSCT de L’UI Centre ?

R-C’est l’article 5.6 de l’accord sur les moyens accordés aux OS qui s’applique.

Néanmoins, au niveau national la négociation sur les moyens alloués aux IRP est discuté
en toute fins de négociations (et en cours actuellement) : un accord sera présenté à la
signature des OS prochainement.

15°Quel type de formation est prévu pour les élus aux IRP suites aux négociations
nationales ?

R-Il a été convenu lors de la réunion plénière du 6 novembre 2009 que des outils seront
donnés pour un fonctionnement efficace des instances DP.
Parmi ces outils, figurent des formations à l’apprentissage de l’exercice du mandat de
DP (juridico social et tenue des réunions) : formation "technique" au delà de ce qui se fait
actuellement en CFESS ou éventuellement en formation "début de mandature".

Ces mesures figureront dans l’accord en cours de rédaction qui sera proposé à la
signature des OS.

Il convient donc d’en attendre la signature et la mise en place avant d’en débuter
concrètement la déclinaison.

16°Ou peut on consulter le catalogue DIF (droit individuel de formation ) ?

R-L’offre est disponible sous anoo, rubrique formation ; mon compteur DIF à droite de
l’écran Ci-joint le lien pour accéder à l’offre de formation, ainsi qu’à son compteur DIF

http://anoo.rh.francetelecom.fr/rh/default/EN/all/rh_formation/index.htm

17°Sous quelle forme les deux jours fériés compensés en 2010 seront -ils seront -ils
notifiés aux salariés ?

R-Suite à la réunion plénière de négociation sur le stress du 16/12/09, en raison du
nombre de jours fériés chômés pour 2010 (7 j), à titre exceptionnel et pour l’année 2010,
2 jtl supplémentaires seront attribués à tous les salariés. Nous n’avons pas à ce jour plus
d’information sur les dates de mise à jour des compteurs JTL.

18°En matière de courrier adressé au CE, CCUES, MG 37, quel est le niveau de
participation de France telecom concernant la prise en charge de l’affranchissement ?

R-Ces courriers sont à la charge de l’expéditeur car ce sont des courriers personnels.

19° Pourquoi le courrier personnel adressé à partir d’un site France Telecom à la MG 37,
n’est plus pris en charge par France Telecom en matière d’affranchissement ?

R-Ces courriers sont à la charge de l’expéditeur car ce sont des courriers personnels.

20° l’entretien individuel est il obligatoire ?

R-La présence à la convocation du manager pour l’entretien individuel est obligatoire,
son objectif est de faire le point sur les compétences et la mise en place d’un plan
individuel de développement des compétences : la partie projet professionnel n’est
abordée que si le salarié en est d’accord.

21°Quelle est la règle concernant le remisage des véhicules nacelle des chauffeurs lors
des absences programmées ?

R-La règle est simple : les nacelles de Tours doivent être remises à LVD, celles de
Chinon au répartiteur de Chinon, celles de Loches au répartiteur de Loches sauf accord
contraire du manager.

22° Le remisage du véhicule nacelle sur le site distant de Tours Coty a été accordé à Mr 
Claude Hemery depuis le 28/12/2009 ,pourquoi Me Claude Bourdy sa responsable
d’équipe lui demande t-elle de remiser le véhicule nacelle à La Ville aux Dames dès lors
qu’il se trouve absent une journée,cela lui posant bien entendu un problème de distance
et de moyen de locomotion adapté ,Mr Hemery demande a bénéficier des mêmes
conditions de remisage que les autres chauffeurs ou techniciens ?

R-Le remisage est une facilité donnée mais il faut tenir compte des contraintes de
continuité de service. Le remisage à LVD permet à tous les TICs de venir prendre la
nacelle facilement.

Ceci a été clairement dit à M. Hemery par sa hiérarchie.

23° Pourqoui tous les Techniciens d’intervention grand public ne sont -ils pas équipés
de contrôleur d’absence de tension ,pourtant des risques électriques existent au niveau
des répartiteurs et dans les armoires de sous répartition (Numéris ,PCM ),

R-Les tics sont équipés de multimètres numériques qui permettent de mesurer la
présence de tension. Le préventeur recherche un complément d’information sur les
régles concernant l’équipement en vérificateur d’absence de tension.

24°Les délégués du personnel souhaitent être informés concernant les risques
d’électrisation dans les répartiteurs d’abonnés et plus précisément sur la mise en
conformité suite à l’accident de Mr Thierry Gourbillon (électrisation).

R-Une mise en conformité est déployée progressivement sur tous les sites.

23° Suite aux négociations nationales,la direction continue à déployer OPTIM ,alors que
l’expérimentation sur le 36 n’est pas terminée et de nombreux problèmes existent
notamment concernant les risques psychosociaux des techniciens d’interventions .

R-OPTIM n’est utilisée à ce jour que sur le département 36 et les réglages actuels font
état d’une optimisation des tournées des techniciens qui profite particulièrement aux
techniciens (par exemple, réduction des Km parcourus). Une analyse précise des risques
psychosociaux liés à l’introduction d’OPTIM est en cours au sein d’un groupe de travail
du CHSCT qui regroupe services médicaux, conducteurs d’activité, techniciens et
managers. L’Unité se réserve le droit de déployer OPTIM dans certaines UI GPC si les
bons résultats que nous avons constatés depuis début décembre se confirment.

24°La direction de l’UI Centre et notamment pour le département 37 à t elle mis en place
des principes de bon fonctionnement avec les répartiteurs habités ou semi habités ?

R-Nous avons remonté très précisément et très formellement des motifs d’insatisfaction
à l’entreprise sous traitante pour que les prestations s’améliorent.

25°Quelles sont les marges de manoeuvre concernant les métiers opérationnels
"document du 21/12/2009 concernant les négociations nationales ".

R-Pour l’instant, et à notre connaissance, ce document fait partie des documents de
travail actuellement en cours de négociation au niveau national.

Si ce texte se transforme en accord, nous aurons l’occasion d’en discuter avec les 0S en
multilatérale.

26° Concernant les activités non stratégiques réinternalisées,décidées suite aux
négociations nationales ,combien de personnes ont été recrutées et combien seront à
nouveau recrutées et dans quels services pour l’UI Centre sur le département 37 ?

R-Pour l’instant, et à notre connaissance, ce document fait partie des documents de
travail actuellement en cours de négociation au niveau national.

Si ce texte se transforme en accord, nous aurons l’occasion d’en discuter avec les 0S en
multilatérale.

27° Nous avons vécu sur le département 37 plusieurs épisodes neigeux depuis le 17
décembre 2009 avec alerte orange annoncé par Météo France ,la direction de l’UI Centre
à d’ailleurs déclenchée un plan flash radial le vendredi 09 Janvier 2010 en raison d’un
taux de signalisations clients important,lors de ces épisodes neigeux,comment ont été
mise en place les mesures de sécurité concernant la conduite en hiver ,les délégués du
personnel demandent à ce que la direction équipe de pneux adaptés les véhicules des
techniciens devant se déplacer impérativement lors de ces épisodes neigeux ,afin de
tra,afin de travailler en toute sécurité et éviter tout risques d’accident routiers .1/

R-La consigne est de ne prendre aucun risque en cas de danger, tout en laissant au
manager local l’appréciation finale sur les conditions très locales climatiques très
différentes d’une zone à l’autre.
Nous avons pris en compte votre alerte sur l’information des techniciens et sur le
contenu des SMS envoyés dans ces situations.

Le CODIR n’a pas validé l’équipement pneu neige ou chaine.

28 Alors que les premières analyses du sondage Technologia sont connues (sans
surprises pour nous) ,et que le message est très clair,nous constatons dans les services
que rien n’a changé : "le chef a dit et le chef a toujours raison" "causes toujours tu
m’intéresse mais ce serait encore mieux si tu pouvais te la fermer".

Avez-vous l’intention de continuer à garder la tête dans le guidon au risque évident et
inévitable de créer des situations de stress de ces derniers mois avec les conséquences
que l’on connait ?

Que pensez-vous de cette folle idée de faire de vraies réunions d’équipe conviviales, ou
chacun aura la possibilité d’exprimer son avis sans avoir l’impression de parler dans le
vide ? "Jai fait un rêve"

R-Les réunions d’équipe doivent favoriser les échanges entre les membres d’une même
équipe pour régler des situations rencontrées dans le cadre du travail.

29 Par lettre recommandée du 22 décembre 2009, le DRTEFP d’Ile de France a signifié
le rejet d’agrément sur système de santé au travail de France Télécom : en effet des
manquements graves et nombreux ont été constatés, particulièrement en Région Centre
mettant en cause l’indépendance des intervenants IPRP (médecins et préventeurs)
comme l’avait souligné le Dr Le Mot , démissionnaire en 2009. En effet à cette date nous
n’avons toujours pas de médecin du travail sur le 37, le préventeur dépend
hiérarchiquement du Directeur d’Unité etc… Comment allez vous traiter les irrégularités
énoncées dans ce courrier ?

R-Fin décembre, la DDTE a fait savoir à France Télécom qu’elle rejetait la demande
d’agrément SST. La DDTE mentionne dans son courrier 7 points sur lesquels France
Télécom doit fournir des réponses. Dans le même temps, ce courrier a été envoyé aux
Organisations Syndicales.

Ce rejet de la demande d’agrément n’empêche pas les services de santé au travail de
France Télécom d’exercer leurs fonctions. C’est ainsi que les médecins du travail de
France Télécom poursuivent leurs missions comme jusqu’à ce jour.
France Télécom va dorénavant étudier le document, continuer à demander l’agrément et
reviendra vers le CCUES en consultation pour présenter à cette instance le nouveau
projet.

30 Pourquoi faut il désormais affranchir le courrier adressé au CSRH ? n’est il pas
possible de mettre en place un courrier interne ?

R-Ce type de courrier est du courrier interne .

31 Quel est le rôle du RH de proximité ? Quel est son domaine d’activité ? et ou peut
on le rencontrer ? Mme Croix souhaite qu’une permanence soit effectuée sur chaque
site.

R-Les rôles et missions ont été expliqués dans le mail info numéro 2 de janvier 2010 : Ils
assurent l’activité RH de proximité avec un rôle de conseil et de soutien opérationnel au
plus proche des équipes, contribuent à l’élaboration des projets, déclinent la politique de
relations sociales, et participent localement aux instances représentatives du personnel.
Ils sont l’interlocuteur privilégié des salariés dans le domaine RH chacun pour leur zone
géographique.

32 Suite à la question 37 du mois de décembre, ou se trouve le cahier de signalisation
mentionné dans la réponse ?

R-Le cahier de signalisations a effectivement disparu récemment. La demande a été
faite par le RSS à Samsic de redonner un cahier de signalisations.

33 Pour les demandes d’entretien de dossier Temps Partiel Senior, ou peut non trouver
la fiche salarié ?

R-Les conseillers de l’Espace Développement chargés des entretiens dans le cadre de
l’accord sur l’emploi des seniors et les mesures en faveur des 2èmes parties de carrière
disposent d’un outil de simulation pour le Temps Partiel Seniors.

Il n’est pas prévu à ce jour de mettre en ligne sur Intranet un outil de simulation.

Il est rappelé que tous les salariés volontaires, éligibles à ce dispositif tel que prévu dans
l’accord et disposant des documents nécessaires, seront reçus par un conseiller et
pourront ainsi disposer de simulations en fonction de leur situation personnelle. Il existe
pour cela un numéro de tel dédié de l’Espace Développement pour un premier niveau de
renseignement : 0800022202.

L’accès peut aussi se faire par click RH dans un deuxième temps : objet temps partiel
sénior -> Fiche de renseignement pour entretien TPS.

34 MM BREGEON et TAVEAU doivent prochainement changer d’activité au sein du
service CAF37 : est il prévu de les remplacer ?

R-Deux appels à candidature sont en ligne dans performance mobilité pour le
recrutement de 2 CAF sur Tours.

35 Certains courriers avec le CE ont été perdus avec les originaux de demande de
remboursement : est il possible d’obtenir satisfaction ou faut il à chaque fois envoyer un
courrier recommandé avec AR ? Peut il y avoir un système de courrier interne France
Télécom ?

R-Ces courriers sont à la charge de l’expéditeur car ce sont des courriers personnels.

36 Congés d’été : pourquoi les managers demandent ils à leur équipe de déposer dès à
présent des prévisions ?Il est difficile de prévoir dès le mois de janvier la répartiton des
vacances en fonction de la situation familiale et professionnelle de chacun. Les agents
demandent à ce que ces prévisions soient reportées en mars, notamment à cause des
calendriers du CE et autres organismes.

R-Le Recensement est en cours sur janvier car certains agents veulent pouvoir
confirmer rapidement un engagement de réservation pour leurs congés d’été.
Pour information les catalogues du CE sont sortis courant janvier.

37 Pourquoi un agent France Télécom ne peut il pas avoir de jours de congés
exceptionnels pour le mariage d’un enfant ?

R-Ceci est accordé uniquement aux salariés sous convention collective (code du travail)

38-Quel accompagnement social France Télécom met il en oeuvre pour ses salariés en
congés de longue maladie, que propose-t-on pour adapter le poste de travail d’un
salarié en grande difficulté qui souhaite malgré tout reprendre une activité ? Quand y
aura-t-il une démarche volontariste de l’entreprise pour ne pas laisser ces salariés au
bord du chemin ?

R-Actuellement il existe le dispositif C3R (reclassement, réadaptation,) et des postes
adaptés sont recherchés sur leur plaque géographique pour les salariés concernés. A
l’issue des CLM il existe aussi les mi temps thérapeutiques. Les RH de proximité ont
également été mis en place pour favoriser le traitement de ce type de situation en
collaboration avec les managers, les assistants sociaux et la médecine du travail.