DECLARATION PREALABLE

, par  Sud PTT 36-37 , popularité : 9%

Le Conseil des ministres du 6 mars va examiner le projet de loi transposant dans le Code du travail le contenu de l’accord national interprofessionnel signé en janvier.

Les élu-es du Comité Technique LA POSTE DOTC Touraine Berry sont directement concerné-es par les conséquences qu’auraient de telles modifications.

Nos organisations syndicales se sont exprimées, et s’expriment, sur le fonds de cet accord. Elles le font sous les formes que chacune d’entre elle juge appropriées : tract d’information, note explicative, actions collectives pour certaines, etc.

En tant que représentant-es du personnel au Comité Technique LA POSTE DOTC Touraine Berry, un point nous rassemble : nous refusons que les droits des salarié-es soient affaiblis. Licenciements, plans de sauvegarde de l’emploi, flexibilité, rémunération, mobilité, etc., sont des sujets extrêmement importants, qui ont un impact direct sur la vie de chacun et chacune.

Le projet de loi préparé par le gouvernement remet gravement en cause ce qui existe aujourd’hui. Nous ne pouvons l’accepter.

Aussi, les membres du Comité Technique LA POSTE DOTC Touraine Berry saisissent cette séance du Comité Technique pour exprimer leur désaccord avec ce projet de loi aux conséquences concrètes graves pour les salarié-es et exiger son retrait.

Il y a matière à modifier le Code du travail, mais pas pour le détériorer : au contraire, il faut revenir sur les multiples reculs de ces dernières années et prendre en compte les revendications syndicales car elles permettent d’améliorer la situation des salarié-es.

SUD-PTT 18, 36, 37.

CGT-FATP 18,36, 37.

Navigation