DECLARATION PREALABLE DE SUD PTT 36-37

, par  Sud PTT 36-37 , popularité : 9%

DECLARATION PREALABLE DE SUD PTT 36-37
AU CHSCT DU MARDI 15 NOVEMBRE 2011 A TOURS MARCEAU

Depuis de très nombreux mois, les agents de Tours Marceau expriment de diverses manière un mal-être au travail profond : arrêts de travail, dépressions, crises de nerfs, conflits sociaux sporadiques.

Face à cela, ils se heurtent à des managers droits dans leurs bottes qui, entre deux injectives expriment ouvertement leur mépris pour le code du travail et pour toutes règles sociales de bonne entente.

Régulièrement ce bureau « a l’honneur » de faire la une des médias locaux et les usagers découvrent des conditions de travail de plus en plus détestables des postiers et postières sur ce site.

Pire, alors qu’un cabinet d’audit est sensé travailler sur les causes de ce mal-être social, pas moins de 4 militants syndicaux (3 CGT et 1 SUD) font actuellement l’objet de poursuites disciplinaires. Un autre militant SUD a été suspendu 6 mois l’été dernier.

Plutôt que de choisir un minimum de dialogue, la direction de Tours Marceau choisit, comme à son habitude la répression la plus féroce et la plus absurde.
Entre des procédures de licenciement, des mises à pied contre les militants syndicaux de ce site et le refus de prendre en compte les moindres plaintes des salariés, la tenue d’une instance « de concertation », le CHSCT, nous semble pour le moins déplacée.

Pour qu’existe un dialogue social il faut être deux.

SUD PTT ne peut pas cautionner ce simulacre « de démocratie » et ne participera donc pas au CHSCT.

Navigation